Les Moustiques

 

 

Espace Moustiques (~12/24 mois)

Les enfants sont accueillis dans l’espace correspondant à l’âge qu’ils ont effectivement au moment de leur arrivée. Ils poursuivent l’année scolaire en cours au sein du même espace puis passent dans l’espace Papillons, cela en fonction du développement de chaque enfant et de la disponibilité du groupe, mais en principe, l’année suivante.

Accueil

 

Pour que la période d’adaptation se passe au mieux, nous conseillons aux parents d’apporter un objet familier de la maison (doudou, lolette, vêtement avec l’odeur de la maman), et surtout de rester atteignables à n’importe quel moment de la journée.

                                                                                                                     

A nos yeux, il est primordial d’instaurer, et ce dès la première rencontre, une relation basée sur la communication, la collaboration et la confiance avec les parents : ce sont à ces conditions seulement que leurs enfants seront eux aussi en confiance.

 

Au moment de la séparation, nous insistons sur l’importance de dire au revoir à son enfant, en le confiant volontairement à l’éducateur présent. Toutefois, pour le bien de l’enfant, il est préférable que le « passage » dans les bras de l’éducateur se fasse en un bref instant, et qu’ensuite, le parent s’en aille. De plus, il est important que l’éducateur reçoive toute information utile au meilleur déroulement de la journée.

 

Si l’enfant en ressent le besoin, il peut retourner dormir jusqu’à 8h30-9h00 environ pour autant qu’il arrive très tôt le matin.

 

Toute information reste confidentielle et sans jugement.

 

Repas

 

Les principaux objectifs du groupe des Moustiques sont de :

 

  • Rester progressivement assis à table le temps du repas

  • Apprendre à se servir seul de sa cuillère

  • Apprendre à passer du biberon à la tasse à bec pour boire.

  • Goûter à tout, même en toute petite quantité

  • Passer un moment convivial et agréable

 

Lors du repas, l’éducateur responsable est à table avec les enfants et aide ceux qui en ressentent le besoin. Il les encourage à goûter de tout, mais ne les oblige pas à manger. Un enfant de cet âge sait ce dont il a besoin.

 

Ces différents objectifs permettent à l’enfant d’acquérir, au fil du temps, de l’autonomie et de découvrir des nouvelles saveurs.

 

Le premier biberon étant donné tôt le matin à la maison, nous prévoyons une petite collation vers 7h30 qui permet aux enfants de patienter jusqu’au dîner.

 

En cas d’allergies et d’intolérances diverses, l’équipe attend des parents une marche à suivre qui sera scrupuleusement appliquée. De plus, dans la mesure de nos possibilités, nous nous efforçons de respecter les différentes coutumes alimentaires liées à d’autres religions. Néanmoins, dans les deux cas, la cuisinière ne prépare pas de repas particuliers : si la totalité du repas doit être différente du menu prévu, les parents sont tenus de l’apporter.

 

Propreté et autonomie

 

Lorsqu’il se sent prêt et avec l’accord et la collaboration de ses parents, l’enfant, vers 1½ ans, est encouragé à aller sur le pot. En aucun cas, il n’est obligé d’y rester.

 

Chaque enfant à son rythme qu’il convient de respecter.

 

Au niveau de l’autonomie, l’éducateur demande à l’enfant de commencer à effectuer seul, mais toujours accompagné d’un adulte, certains gestes de la vie quotidienne, tels que : se laver les dents, les mains.

 

Chaque enfant possède son propre gobelet et sa brosse à dent.

 

Valorisation

 

Tout au long de la journée, chaque professionnel veille à valoriser l’enfant, qui par l’attitude de l’éducateur, apprend à avoir confiance en lui.

 

Par conséquent, il ne met jamais en cause la personnalité de ce dernier et ne lui dit pas : « Tu es nul ! » mais il lui fait comprendre que son comportement n’est pas adéquat : « Je n’approuve pas ton comportement ! ». L’enfant est encouragé lorsqu’il prend des initiatives positives.

 

On retrouve cette attitude des professionnels dans chaque groupe.

Besoins affectifs

Le doudou est habituellement rangé au vestiaire. Cependant, lorsqu’il le désire ou en ressent le besoin, l’enfant peut le retrouver à n’importe quel moment de la journée.

Les professionnels, qui travaillent comme « partenaires relais » des parents, sont attentifs aux besoins affectifs de chacun. Ils accordent des moments privilégiés à chaque enfant.

Activités

Jeu libre : voitures, Duplo, poupées, etc

Il est important de bénéficier d’un espace qui favorise la variété et la richesse des expériences de l’enfant. En effet, contrairement aux apparences, le jeu libre est essentiel pour son bon développement. Il imite, il expérimente, il apprend à se socialiser, il recherche des limites et apprend à les respecter.

 

Nous consacrons, de ce fait, une grande partie de la journée au jeu libre. De plus, le jeu symbolique est vécu, à cet âge-là, avec intensité, passion et plaisir. Il permet une expression des émotions, des rêves, des tensions et des angoisses.

Durant ces moments, les enfants utilisent le matériel existant en créant ou affinant leurs projets et font preuve d’initiatives pour rassembler le matériel nécessaire. Ils ont donc la possibilité de se déplacer comme bon leur semble dans les salles de jeux. L’éducateur, toujours présent, joue avec les enfants sans s’imposer mais répond à leurs demandes et les encourage dans leurs activités.

 

Si, au cours de la journée, l’enfant ressent le besoin ou l’envie de ne rien faire, l’adulte respecte ce moment d’inactivité.

 

Activités dirigées : bricolages, comptines, jeux divers…

 

Ces moments sont dirigés par l’éducateur qui, par ce biais, favorise la socialisation, le respect de chaque individualité et l’épanouissement de l’enfant au sein du groupe. Néanmoins, les enfants n’y sont pas contraints, la notion de plaisir restant primordiale.

L’équipe éducative apprend progressivement à l’enfant le respect du matériel, à développer sa motricité fine, à se concentrer par petits moments, à utiliser les différents matériaux et de cette manière, prépare son passage dans le groupe des Papillons.

Ces activités sont limitées dans la journée et se font de préférence le matin, ceci afin de profiter du « grand air » l’après-midi, lorsque le temps le permet. En effet, à cet âge, l’enfant ne peut pas se concentrer longtemps.

Départ

 

L’éducateur présent au moment du départ est chargé de relater le déroulement de la journée (activités, attitude, repas, état de santé, etc..) à chaque parent. De plus, chaque enfant possède un petit journal de bord dans lequel sont transcrits les événements–clé de la journée. Ce dernier est à disposition des parents s’ils le souhaitent, et il leur est remis dès qu’il est complet.

Copyright © Crèche de l’Amitié Avril 2016 - Tous droits réservés.

Le contenu de ce projet pédagogique est protégé par le droit d'auteur. Le contenu de ce document ne peut être diffusé, modifié ou reproduit sans l'autorisation préalable écrite de la crèche de l’Amitié.

 

© 2023 by Little Tots Preschool.

Proudly created with Wix.com